Accueil Articles Archives Régions Commander Contacts





La Gazette des Terroirs



Charente-
Maritime



Petit tour d'horizon
Carte de la Gironde et sa préfecture Bordeaux. Sans aucun lien.

L'île d'Oléron dénommée "Olerun" en poitevin-saintongeais se situe dans l'océan Atlantique au large des côtes de la Charente-Maritime, entre :
* le pertuis d'Antioche au nord (qui la sépare de l'île de Ré),
* le pertuis de Maumusson au sud (qui la sépare de la presqu'île d'Arvert),
* les rades des Basques et de l'île d'Aix au nord-est et à l'est (qui la séparent du continent).
L'île d'Oléron est la plus grande des îles françaises métropolitaines après la Corse, avec ses 34 km de long sur 12 km de large (dans la plus grande largeur).

Son point culminant, à 34 m, en fait une île assez plate, comme sa voisine l'île de Ré. D'une superficie de 175 km2, l'île d'Oléron abrite 19 000 habitants permanents et fait partie administrativement, du département de la Charente-Maritime. Elle est surnommée Oléron "la Lumineuse" en raison de son fort taux d'ensoleillement tout au long de l'année. Depuis le 19 mars 1966, l'île est reliée au continent par un pont routier long de 3 027 m (le plus long pont de France devant celui de l'île de Ré 2 900 m). Il est gratuit depuis 1991. Construit en béton précontraint, il repose sur 45 piles de section rectangulaire, son tablier culmine à 23 m au-dessus du niveau des plus hautes mers, large de 10,60 m, avec une chaussée de 7 m pour les voitures, il accueille 2 pistes cyclables et 2 trottoirs.

Du nord au sud les principales communes : Saint-Denis, Saint-Georges, bourg médiéval, comprennent de nombreux témoignages architecturaux d'Aliénor d'Aquitaine et une des plus belles églises romanes de France, Saint-Pierre (la capitale de l'île), bourg commerçant et ville de marché, le Château qui doit son nom à la forteresse du XVIIe siècle conçue par Vauban et le Grand-Village-Plage. Il y a aussi d'autres villages, comme Chaucre, la Brée, Boyardville, Saint-Trojan-les-Bains, la Menounière et la Cotinière (lieux-dits sur la commune de Saint-Pierre). La Cotinière, port de pêche situé sur la côte ouest de l'île, voit chaque jour 75 chalutiers débarquer leurs pêche pour les criées de 5h et 16h. C'est un des ports de pêche les plus importants du département et le 12ème de France.

Les anciens marais salants ont étés transformés en claires où sont affinées les célèbres huîtres de Marennes-Oléron. Sur l'île, on cultive les primeurs et la vigne d'où l'on tire le pineau des Charentes, vin de liqueur, apéritif blanc ou rosé (au goût iodé du fait de sa situation géographique particulière). Sur la côte est, depuis la forêt des Saumonards (à côté de Boyardville) à deux kilomètres à vol d'oiseau, on aperçoit très bien le fort Boyard, un ancien fort maritime. Commencé en 1804 sous Napoléon Ier pour protéger l'embouchure de la Charente, il sera achevé en 1859 sous Napoléon III. Depuis le début des années 1990, il est utilisé pour le jeu télévisé qui porte le même nom.

À la pointe nord de l'île, sur la commune de Saint-Denis-d'Oléron, se dresse le célèbre phare de Chassiron.
Au sud de l'île, Saint-Trojan-les-Bains célèbre pour sa forêt et son train touristique, possède une vaste plage qui en fait une station balnéaire très courue sur l'île. L'endroit marque également le début de la vaste côte d'accumulation sableuse qui s'étend ensuite vers le sud le long du littoral landais jusqu'aux premiers contreforts du Pays basque, à peine interrompu par le pertuis de Maumusson et l'embouchure du Cap-Ferret.Le climat de l'île d'Oléron, ses plages de sable fin, ses nombreuses pistes cyclables, son estran pour la pêche à pied, en font une destination appréciée des vacanciers en été.

Aliénor d'Aquitaine, parfois appelée Eléonore de Guyenne, séjourna au Château-d'Oléron dans son château en 1199. Elle y régna quelque temps, faisant rédiger une série de règles maritimes connues sous le nom de Rôles d'Oléron avant de se retirer à l'abbaye de Fontevraud où elle mourut en 1204. L'écrivain Pierre Loti est enterré depuis 1923 dans le jardin de la maison de ses grands-parents, suivant la tradition de ses ancêtres huguenots. Cette maison se situe à Saint-Pierre, mais selon les volontés de l'auteur, on ne la visite pas, contrairement à sa maison rochefortaise qui a été transformée en musée. L'île fut l'une des dernières poches de résistance allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, et fut libérée lors d'un débarquement maritime de près de 8000 hommes commandés par le général de brigade René Marchand entre le 30 avril et le 1er mai 1945 au cours de l'opération Jupiter.

L'île de Ré, dite Ré la blanche (en poitevin-saintongeais Rét), est une île côtière française située dans l'Océan Atlantique en face de La Rochelle, dans le département de la Charente-Maritime, séparée du continent au nord par le Pertuis Breton et de l'île d'Oléron au sud par le Pertuis d'Antioche.La Rochelle est une commune française, chef-lieu du département de la Charente-Maritime dans la région Poitou-Charentes. Ses habitants sont appelés Rochelais.

Située en bordure de l'océan Atlantique, au cœur du pertuis d'Antioche, et protégée des tempêtes par une barrière d'îles (Ré, Oléron et Aix), la ville est avant tout un complexe portuaire de premier ordre depuis le XIIe siècle. Cité millénaire et dotée d'un riche patrimoine, La Rochelle est aujourd'hui devenue une ville administrative et tertiaire qui conserve son titre de Porte océane. Depuis le 19 mai 1988, elle est reliée à l'île de Ré par l'élégante courbe du plus long pont de France.

L'Île d'Aix est une île française, située dans l'océan Atlantique au large des côtes de la Charente-Maritime, entre l'île d'Oléron et Fouras. C'est une petite île de 119 ha environ, qui a une forme de croissant de 600 m de large sur 3 km de long, dont l'altitude n'excède pas 15 mOn y produit essentiellement des huîtres comme chez ses voisines : les îles de Ré, d'Oléron et Madame.

On y accède par bateau, toute l'année par le bac depuis la Pointe de la Fumée à côté de Fouras, et en été, aussi par les vedettes depuis La Rochelle ou les îles voisines. La circulation automobile y est interdite sauf pour les véhicules utilitaires, ce qui en fait une destination fort appréciée des amoureux de la nature et des amateurs de calme. Elle est toute proche du Fort Boyard.

L'Île Madame est une île française située dans l'océan Atlantique au large des côtes de la Charente-Maritime, rive Sud de l'estuaire de La Charente, entre Fouras au nord, l'île d'Oléron au sud, l'île d'Aix à l'ouest et le petit port ostréicole de Port-des-Barques à l'est.C'est la plus petite des 4 îles charentaises, qui sont par ordre de taille décroissant : l'île d'Oléron, l'île de Ré, l'île d'Aix et l'île Madame.

Comme ses voisines, elle est administrativement dans le département de la Charente-Maritime, dans la région Poitou-Charentes. L'île Madame est une toute petite île de 1 km sur 600 m, à marée basse elle est reliée à la terre par une voie de sable et de galets appelée la Passe aux Bœufs. Il faut donc faire attention d'en revenir avant que la marée ne recouvre le passage ou bien y rester plusieurs heures en fonction du coefficient de marée. Rivages : rochers, petites falaises, banches, plages de galets, peu de sable.
Nombreux carrelets, lieu propice à la pêche à pied et zone ostréicole sur la côte Ouest.

Il est possible d'y séjourner : Camping et Gîtes à louer (interdit aux camping-cars la nuit). La Ferme Aquacole de l'île Madame est un exemple réussi d'entreprise intégrée dans son milieu naturel : créée en 1980, la ferme aquacole propose maintenant une ferme auberge où sont servis les produits de l'exploitation : huîtres, palourdes, bars, daurades royales, salicornes, sel récolté dans le marais salant, etc. Elle tiendrait son nom soit de Anne de Rohan de Soubise, maîtresse de Louis XIV ou de l'abbesse de l'abbaye aux Dames de Saintes qui portait le titre de : Madame de Saintes. Elle s'est aussi appelée l'île de la Garenne sans doute à cause de l'abondance des lapins du même nom qui étaient ses seuls habitants. Sous la Révolution, l'île s'est appelée l'île Citoyenne. Au Nord de l'Île, une redoute (ancienne fortification militaire de forme carré) (1703) et des casemates.

Au Sud-Est de l'île, une grande croix de galets, formée à même le sol, marque l'endroit où furent ensevelis 254 prêtres déportés en 1794 (Pèlerinage annuel, en août, consistant à venir sur l’île de Brouage à pied en apportant un galet du continent pour le déposer sur la croix). Ils étaient morts de maladie et d'épuisement à bord des pontons de Rochefort : le Washington et les Deux Associés, d'anciens navires négriers.

Certains étaient des prêtres réfractaires, ayant refusé de prêter serment à la nouvelle constitution, mais ils comptaient également dans leurs rangs un grand nombre de prêtres assermentés. Après l'épisode sanglant de la commune de Paris, des communards y furent envoyés, pour s'approvisionner en eau douce ils creusèrent un puits, au Nord de l'île, que l'on appelle Puits des Fédérés ou Puits des Insurgés. Ce puits foré en mer à 25 mètres du bord est accessible par une passerelle.



Longues Roies Productions © 2001. Tous droits réservés.

L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance des droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Ce site Web a été optimisé pour faciliter la navigation des personnes mal ou non voyantes.