Accueil Articles Archives Régions Commander Contacts





La Gazette des Terroirs



N° 25 Mai - Juin 2007



Sommaire

Escapades dans les Thermes de Dax
La boue de Dax au secours des douleurs.
Terroirs Infos
Photos
Carte
Un peu d'histoire



Photo d'une curiste dont le genou, le coude et l'épaule droite sont enveloppés avec de la boue thermale. Sans aucun lien.
Crédit photos S. Lacroix
La boue de Dax est unique au monde. Ce mélange de limon de l’Adour, d'eau thermale et de composés biologiques représente l'un des plus anciens produits maturés utilisés dans le thermalisme. Élaborée sous contrôle scientifique, cette boue dénomée "Terdax, le péloïde de Dax", soulage les douleurs rhumatismales des patients en cure dans la station thermale dacquoise.

La boue de Dax au secours des douleurs rhumatismales.
À l'époque gallo-romaine, la boue thermale issue des méandres de l'Adour faisait déjà le bonheur des hommes perclus de rhumatismes. Aujourd'hui Dax s'impose comme la première ville thermale de France.

Le sous-sol de la ville de Dax regorge de trésors. Tout d'abord une eau chaude jaillissant à 62 degrés centigrades et riche en sels minéraux et oligo-éléments dont les bienfaits remontent à la nuit des temps. Dax possède aussi un "Péloïde" provenant des limons et des sédiments marins déposés par l'Adour, la rivière qui traverse la ville avant de se jeter dans l'Atlantique à proximité de la ville de Bayonne. Le mélange de ces deux ingrédients soulage bien des maux. C'est bien simple, cette boue thermale sert comme traitement en rhumatologie, phlébologie et gynécologie.

Grâce à son action physique (plasticité, adhésion et chaleur), le "Péloïde" entraîne une relaxation quasi immédiate des muscles contracturés. Son action biochimique assouplit la peau, facilitant ainsi le passage transcutané d'éléments actifs du péloïde, aidé en cela par la chaleur. Les curistes l'affirment, après leur cure de pélothérapie, ils constatent une amélioration de leur mobilité, une diminution, voire une disparition des douleurs, mais surtout un mieux être et une baisse de leur consommation de médicaments. Ces effets positifs de la cure peuvent être ressentis pendant un an, voire plus. La régularité des traitements est aussi un facteur de prolongement de ces effets.

La Régie Municipale des Boues s'occupe de la production et de la livraison de la boue thermale auprès de tous les établissements de la station. Le centre de production de "Terdax", 1er laboratoire thermal d'Europe, fabrique un péloïde répondant à différentes phases d'élaboration conditioné sous forme de sacs individualisés de 10 kilos. La Régie se veut draconnienne. Consciente de la rareté du produit, elle très vigilante en matière de gestion des ressources en limon de l’Adour disponibles sur le territoire de la commune, et notamment le limon présent dans les barthes de Dax entre 2 et 8 mètres de profondeur.

La préparation de la pâte à l'eau thermale fait l'objet d'une surveillance particulière, tout comme la culture des algues thermales sous rampe d’eau minérale chaude. En effet la maturation renforcée au contact des algues et des bactéries traditionnelles de la station qui s'en suivra est la clé de voûte d'un "Péloïde" de qualité. La Régie assure le conditionnement et livraison du produit aux établissements thermaux. Elle procède aussi au ramassage du produit après emploi dans le circuit thermal. Et à sa réintégration dans les Barthes. Toutes ces démarches garantissent au curiste la qualité du produit, la traçabilité des contrôles et des performances de "Terdax", le péloïde de Dax.

Reportage réalisé par Stéphane Lacroix

Ecouter un extrait
La suite de cet article au format CD-Audio sur La Gazette des Terroirs©


Longues Roies Productions © 2001. Tous droits réservés.

L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance des droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.
Ce site Web a été optimisé pour faciliter la navigation des personnes mal ou non voyantes.